Hildegarde de Bingen

 

 

Hildegarde de Bingen : Naturopathe moderne du Moyen-âge

 

Née en 1098, Hildegarde est le dixième enfant d’une famille noble appartenant aux couches aisées de la société allemande. Dès ses 3 ans, elle a déjà des visions qu’elle ne dévoilera que plus tard : la réaction de stupeur et d’effroi des autres personnes la rendent comme honteuse de voir des choses que les autres ne peuvent pas voir. Ceux sont les prémisses annonciatrices d’une vie qui sera hors du commun malgré la santé fragile de la fillette.

 

Toutefois, soutenue par ses parents, ces derniers la confient à une jeune abbesse d’un monastère proche de chez eux qui deviendra une grande confidente de ses visions. Elle y apprend à lire, à chanter des psaumes, à composer de la musique mais aussi à reconnaitre les « simples » : les plantes médicinales.

 

A 38 ans, elle devient abbesse du couvent et elle entend alors des voix qui lui ordonnent d’écrire et de divulguer ses visions. Elle rédigera ainsi son premier livre, « Scivias ». Une enquête de l’église validera son authenticité. La renommée du petit monastère grandit et Hildegarde décide de déménager le couvent à côté de la petite ville de Bingen. En plus de son travail intellectuel et religieux, Il semble qu’Hildegarde soigne tous ceux qui viennent la voir. Les pèlerins affluent de partout et la liste des miracles s’allonge jour après jour. Hildegarde ne s’appuie pas uniquement sur ses dons mais aussi sur la prière, les soins par les plantes et/ou les minéraux pour éloigner le mal et la maladie.

 

Hildegarde meurt le jour qu’elle avait prédit : le 17 septembre 1179. On dit qu’à la mort d’Hildegarde deux arc en ciel apparurent et formèrent une croix au-dessus du monastère qu’elle a fondé comme si le ciel rendait hommage à la sainte.

 

Malgré sa disparation, les miracles continuent encore à se multiplier et cesseront lorsque, lors d’une prière, l’évêque de Mayence lui suppliera d’arrêter ses miracles pour que « le calme » revienne sur son monastère et la région.

 

Le 7 octobre 2012, Hildegarde de Bingen est canonisée par le pape Benoît XVI et devient également la quatrième femme docteur de l'Eglise après Thérèse d'Avila, Catherine de Sienne et Thérèse de Lisieux et le 35ème docteur de l’Eglise.

 

 

L’approche thérapeutique d’Hildegarde repose sur un art de vivre qui englobe l’homme tout entier : corps, âme et esprit. Elle repose sur des méthodes qui mêlent herboristerie, alimentation, prières et chants sacrés. Ses écrits ont été égarés très rapidement après sa mort, Ils sont découverts juste avant la 2ème guerre mondiale en Allemagne, ses conseils sont testés avec succès sur des grands malades rescapés de la guerre en Allemagne puis en Autriche par le Dr Herzka, et vulgarisés dans le monde entier par le Dr Strehlow, plus récemment en France. Aujourd’hui de nombreux naturopathes Hidelgardiens sont implantés un peu partout en France et s’appuient sur les conseils de santé d’Hildegarde pour accompagner les personnes vers le bien-être.

On trouve encore aujourd’hui les œuvres référentes d’Hildegarde :

 

- Les causes et les remèdes, Editions Jérôme Million
- Scivias - "Sache les voies" ou Livre des visions, Editions Sagesses chrétiennes
- Physica : Livre des subtilités des créatures divines, Editions Jérôme Million

 

De nombreux ouvrages, consacrés à Hildegarde elle-même où à ses pratiques, ornent aujourd’hui les rayons de bien-être et de médecines naturelles.

Le Dr Wighard Strehlow, docteur en sciences, réfèrent de la pratique Hildegardienne et naturothérapeute hildegardien depuis plus de quarante ans a écrit de très nombreux livres sur la pratique Hildegardienne :

 

- Hildegarde de Bingen. Sa médecine au quotidien, Editions Tredaniel
- Prévention et guérison des maladies selon Hildegarde de Bingen, Editions les jardins d’Hildegarde
- Guérir par l'alimentation selon Hildegarde de Bingen : 400 recettes - 200 remèdes - 130 aliments, Editions du Rocher
- Le guide des remèdes d’Hildegarde, Editions du signe
- Et bien d’autres ….

 

Nous avons l’immense plaisir de recevoir le Dr Wighard Strehlow au Forum qui aura lieu le 30 et 31 Mai au Château de Salvert (49) où il y tiendra plusieurs conférences.

Venez nous rejoindre en vous inscrivant via cette page

En vous inscrivant avant le 15 Avril 2020 vous bénéficiez d’une réduction de 10% sur les conférences.

Pouvons-nous vous aider ?

Effectuez une nouvelle recherche